Billets de ldhmantes

  • URGENT: Information acces Préfecture des Yvelines

    Jusqu’au 15 septembre, vous ne devez aller en préfecture et sous- préfecture que si vous avez un rendez-vous

     

    PREFECTURE DE VERSAILLES

    Retrait du titre de séjour

    Vous recevrez une convocation de rendez-vous par SMS.

    Renouvellement des titres de séjour

    Si vos documents de séjour ont expiré entre le 16 mars et le 15 juin votre titre est prolongé de :

    + 180 jours (6 mois) pour les visas de long séjour, titres de séjour, autorisations provisoires de séjour, récépissés de demande de titre de séjour.

    + 90 jours (3 mois) pour les attestations de demande d’asile.

    Si vous aviez rendez-vous entre le 16 mars et jusqu’à la fin mai

    Vous serez recontacté pour un nouveau rendez-vous

    Si vous n’aviez pas de rendez-vous et voulez renouveler votre titre de séjour

    Prendre rendez-vous sur le site internet préfecture à partir du 25 mai.

    Première demande: Admission Exceptionnelle au Séjour

    Tous les rendez-vous qui étaient prévus à partir du 16 mars, sont définitivement annulés, vous ne serez pas reconvoqués

    Vous devrez prendre un rendez-vous après le 15 septembre

    Première demande: Titre de droit

    Si vous aviez rendez-vous entre le 16 mars et jusqu’à la fin mai

    Vous serez recontacté pour un nouveau rendez-vous

    Si vous n’aviez pas de rendez-vous et voulez déposer une demande

    Prendre rendez-vous par un message à: pref-etrangers@yvelines.gouv.fr

     

    SOUS – PRÉFECTURE de MANTES – LA – JOLIE

    Retrait des titres de séjour

    Du 11 au 25 mai, peuvent venir uniquement ceux qui ont reçu un SMS ou une convocation pour retirer leur titre de séjour

    Pour les rendez-vous

    A partir du 25 mai, ne peuvent venir que ceux qui ont eu un rendez-vous

    Pour obtenir des renseignements ou un rendez-vous:

    Écrire à: pref-etrangers-sp-mantes-la-jolie@yvelines.gouv.fr

    Attention à bien indiquer:

    1– NOM, prénom

    2– Date et lieu de naissance

    3– Ville où vous habitez

    4– Numéro d’étranger (sauf  si c’est une première demande)

    5– La raison de votre demande de rendez-vous (première demande, renouvellenet etc...)

    6– Votre numéro de téléphone

    Vous recevrez un mail de convocation à présenter au RDV

     

    OFPRA

    Si vous aviez rendez-vous entre le 16 mars et le 11 mai

    Vous serez recontacté pour un nouveau rendez-vous

    Les demandeurs convoqués à l’Ofpra sont invités à venir sans leurs enfants.

    Si vous êtes en procédure Dublin et que le délai d’attente est terminé

    Vous serez convoqué pour déposer votre demande d’asile en France

    Pour déposer une première demande d’asile

    Prendre rendez-vous en téléphonant au 01 42 500 900

     

    Les délais pour les recours contre les OQTF  et les recours devant la CNDA notifiés avant le 12 mars ont été suspendus. Ils reprennent à partir de la fin de l’état d’urgence sanitaire (24 juillet)Information acces Préfectureaffichette-ldh-mai-2020.pdf (179.66 Ko)

  • Mettez fin au harcèlement de Camille Halut et des observateurs des pratiques policières !

    Mettez fin au harcèlement de Camille Halut et des observateurs des pratiques policières !

    Vous faites partie des plus de 8000 signataires de la pétition Observer l’action de la police et de la gendarmerie est un droit ! Soutien à Camille Halut et nous vous en remercions. Force est de constater que depuis, les exactions à l'encontre des observateurs se sont poursuivies.

    La LDH et Amnesty lancent une nouvelle pétition de soutien à Camille Halut, et plus largement aux observatrices et observateurs des pratiques policières et des libertés, à l'attention du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.

    Manifester est un droit mis à mal par les politiques de maintien de l'ordre actuelles, défendons le ! Nous avons jusqu'au 31 décembre pour nous mobiliser afin de récolter le plus de signatures que possible !

    Cliquez-ici pour signer la nouvelle pétition

    Pétition à l'attention de Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur : Mettez fin au harcèlement de Camille Halut et des observateurs des pratiques policières !

    Monsieur le ministre,

    Depuis plusieurs mois, les observateurs et observatrices des pratiques policières présents dans les manifestations sont régulièrement victimes d’intimidations, d’insultes voire de violences de la part de certains membres des forces de l’ordre. Une partie de ces violences a été filmée et des plaintes ont été déposées, sans qu’aucune n’aboutisse à ce jour. Plusieurs observateurs ont été interpellés et conduits en garde-à-vue. Un pas a encore été franchi avec des poursuites répétées et sans fondements contre Camille Halut, observatrice pour la Ligue des droits de l’Homme. Les observateurs agissent pour protéger le droit de manifester pacifiquement : ils sont des défenseurs des droits humains dont le rôle est reconnu par le droit international. A ce titre, ils doivent pouvoir opérer librement et en toute sécurité. Les pressions, violences policières et poursuites dont les observateurs font l’objet entravent leur mission. En tant que ministre de l’Intérieur, vous avez la responsabilité de mettre un terme à ce harcèlement. Nous vous appelons à :

    - Mettre fin au harcèlement de Camille Halut et de tous les observateurs lors des manifestations

    - Garantir qu’ils puissent exercer leur mission d’observation en toute sécurité

    - Faciliter la conduite d’enquêtes exhaustives, indépendantes et impartiales pour toutes les plaintes déposées pour les allégations de violences à leur encontre

     

    Camille Halut est observatrice à la LDH. Depuis avril 2019, elle a déjà passé 56 heures en garde à vue. Le 12 décembre prochain, elle sera jugée pour rébellion et dissimulation de visage, alors qu’elle était clairement identifiée comme observatrice pour la LDH lors de l’Acte 45 des Gilets jaunes. Les délits dont elle est accusée sont passibles d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende.

    La LDH est particulièrement mobilisée sur ce sujet de par ses sections et fédérations qui ont développé des Observatoires des libertés et des pratiques policières partout en France (retrouvez la liste des Observatoires LDH).

  • Collectif 12 avec le soutien de la LDH

     

    Collectif 12 avec le soutien de la LDH


     

    Fabrique du Possible : Les migrants en Europe

     

    A l’occasion de la programmation des deux créations théâtrales Le pire n’est pas (toujours) certain (Catherine Boskowitz - Compagnie ABC) les 28, 29, 30 novembre et Aujourd’hui (Aurélia Ivan - Compagnie Tsara) les 12, 13, 14 décembre, le Collectif 12 propose une Fabrique du Possible autour du traitement en Europe des « migrants » en regard des valeurs que celle-ci proclame.

    Pour le programme complet : http://collectif12.org/

     

    Et la participation de la LDH

    VENDREDI 29 NOVEMBRE 20h30

    Rencontre -débat Comment l’Europe ? en présence de Catherine Boskowitz, Aurélia Ivan, la Ligue des Droits de l’Homme et autres invités.

     

    SAMEDI 30 NOVEMBRE 14h45

    Projection du film 8, avenue Lénine (40 places – SUR RESERVATION)

    Rencontre avec Anna Pitoun et Valérie Mitteaux, les réalisatrices du film 8, avenue Lénine.

     

    JEUDI 12 DECEMBRE A 20H

    VENDREDI 13 DECEMBRE A 20H

    SAMEDI 14 DECEMBRE A 18H

    « Aujourd’hui «  est un spectacle chaque jour différent, où, commentant un document proposé par Aurelia Ivan et son équipe, trois invités livrent leur vision de la situation des gens pauvres, des Roms et des étrangers en France et en Europe.

  • Contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes.

    Samedi 23 novembre 2019 - 11H45 - Place Saint Maclou 

    La LDH section du Mantois appelle à un rassemblement 
    sur la Place Saint Maclou contre les violences sexistes et sexuelles 
    faites aux femmes.

    Ce rassemblement  nous invite à réclamer d'urgence des moyens humains et financiers 
    à la hauteur des chiffres insupportables des féminicides, viols, agressions sexuelles, 
    violences physiques et verbales, harcèlements, discriminations qui perdurent aujourd'hui.

    Nous rejoindrons ensuite le collectif Nous Toutes pour la marche parisienne de l'après midi, 
    qui débutera à 14h place de l'Opéra.

    Le code couleur est le violet: écharpe, gants, bonnet, foulard...


    Attention : le 23 novembre, c'est aussi la foire aux oignons à Mantes : cherchez les pancartes
     et le violet !
    Nous serons certainement en haut des marches, avant les escaliers qui descendent 
    vers la rue des Ursulines.

    À Samedi avec vos ami.e.s, voisin.e.s, compagnes et compagnons...

  • Invitation au débat sur l'hébergement des migrants

    Invitation au débat sur l'hébergement des migrants organisé par le Réseau d'Aide aux Migrants des Yvelynes (RAMY).

     

    Samedi 6 Avril 2019 - 14H00
    Péniche l'espérance
    69 Quai Auguste Roy
    78510 Triel sur Seine

     

    conférence hébergement des migrantsflyerconferencehebergement.pdf